Pour generizon, la fraction biodégradable des déchets étant une biomasse fatale est considérée comme ressource.

de la biomasse. vers un traitement durable des déchets organiques.

La biomasse est une source d’énergie importante et le Maroc dispose d’un potentiel énorme. Or, la valorisation de la biomasse s’accorde indispensablement avec la valorisation des déchets organiques.

La biomasse est la matière organique 

  • d’origine végétale (microalgues incluses),
  • animale,
  • bactérienne ou fongique (champignons),

utilisable comme source d’énergie (bioénergies). wikipedia.

Chicken manure in front of anaerobic digesters.
fumier volaille comme intrant. devant digesteurs.

Les déchets organiques font parti de la biomasse, c’est une biomasse fatale,

  • la fraction organique des déchets ménagers et déchets des collectivité : ordures ménagères, déchets verts, etc
  • les déchets agricoles : fumiers. lisiers, déchets des cultures, agrumes, maïs, tomates, etc..
  • les déchets des industries agro-alimentaires : laiteries, poissonneries, sucreries, distilleries, effluents industriels, etc…
  • les boues des stations des eaux usées.

La valorisation énergétique de la biomasse se fait globalement par

  • digestion anaérobie, production du biogaz, méthanisation (generizon),
  • combustion/incinération (bois, grignons d’olive, noyaux de fruit, pellets,…),
  • production du biocarburant,
  • gazéification/pyrolyse, carbonisation hydrothermal, autres.

Uniquement la méthanisation vise au delà d’une valorisation énergétique simple.

traitement des déchets organique.

Par la méthanisation, generizon promeut les projets visant le traitement durable des déchets organiques, l’appui de l’économie circulaire et le développement des énergies renouvelables.

Par rapport aux autres sources énergétiques renouvelables (solaire, éolien), l’avantage de la valorisation des déchets organiques, étant une biomasse fatale, réside dans la production d’énergie propre, décarbonée, le bilan CO2 peut même être négatif, et permet un traitement durable et circulaire de ces déchets aussi qu’à la réduction des nuisances et la protection de l’environnement.

En outre le recours à la valorisation énergétique par méthanisation est plus destinée pour les déchets organiques humides et mouillés.

matière organiques liquide. mouillé. semi-sec. sec.

Pour un traitement et une valorisation durable, chaque type de biomasse et déchets doit être destiné à un procédé de valorisation adéquat, ici on distingue les différentes possibilités, voies de valorisation et points phare de chaque procédé.

matière organique. CHNOPS. carbone. oxygène. hydrogène. nitrogène/azote. phosphore. sulfure. autre macro et micro oligo-éléments.

procédé digestion anaérobie. le domaine de generizon.

  • dégradation micobiologique en absence d’oxygène.
  • meilleur en combinaison. un mélange toujours mieux.
  • effluents. déchets liquides. boues liquides et semi-liquides. boues épaissies. sans structure.
  • lisiers. fumiers.
  • fraction organique des déchets ménagers (teneur en eau 70%, matière sèche 30%).
  • toute déchets organiques. sans contamination. propres. en bonnes proportions.
  • matière organique + micro organismes → digestat + CO2 + CH4 + NH4 + H2S + …
  • digestat. minéralisé. dégradé. engrais/biofertilisant. riche en nutriments.

procédé compostage.

  • dégradation microbiologique avec de l’air. aérobiose.
  • déchets verts ligneux. coupures arbres. brindilles, branchage. foin. sciure. bois. matière structurante. digestat solide.
  • matières organiques fraîches + oxygène + micro organismes → humus stable + CO2 + H2O + chaleur + NH4 + gaz de trace + …
  • humus/compost. riche en composés humiques et minéraux. retiens de l’eau. bon pour la terre.

Le compostage peut être considéré comme un co-traitement avec la méthanisation,

autres procédés pour biomasse sec (teneur en matière sèche > 85%).

  • procédé incinération. chauffage biomasse.
  • les copeaux de bois. grignons et de noyaux d’olives. coques de noix. noyaux de fruits. produits de la forêt. pellets.
  • gazéification/pyrolyse.

destinés à la méthanisation. déchets organiques.

déchets organiques/biomasse